Accueil Actualités Au Royaume-Uni, vague d’attaques au milk-shake contre l’extrême droite

Au Royaume-Uni, vague d’attaques au milk-shake contre l’extrême droite

Publicité 3

Vanille, fraise, banane-caramel salé, les parfums varient mais les cibles moins. La campagne pour les européennes au Royaume-Uni a pris un tour laiteux après plusieurs incidents impliquant des milk-shakes déversés sur des politiciens d’extrême droite. Le dernier milk-shake, lundi,  a visé Nigel Farage.

Publicité
Publicité

Le phénomène, filmé et posté à l’infini sur les réseaux sociaux, a donné naissance à des slogans comme #lactoseagainstintolerance (lactose contre l’intolérance) ou #FlashtheFash (Arrose le facho). Certains l’utilisent même comme argument de marketing. A Edimbourg, juste avant un passage de Nigel Farage, le McDonalds local a cessé de vendre des milk-shakes à la demande de la police. Son grand rival Burger King s’est alors empressé de twitter «chers amis d’Ecosse. Nous vendons des milk-shakes tout le week-end. Amusez-vous bien. LoveBK #Jedisçajedisrien».

Assane SEYE-Senegal7

 

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos


Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 + seize =