L'Actualité en Temps Réel

Audition Sonko: « un mandat de dépôt n’est pas envisageable »,( Pr de Droit)

Ousmane Sonko sera auditionné par le Doyen des juges, Omar Maham Diallo, dans le fond, ce jeudi 3 novembre, dans l’affaire du présumé vi0ls répétés et menaces de mort qui l’oppose à la jeune masseuse Adji Sarr. Et quelles issues possibles ?
D’emblée l’avocat au barreau de Paris et professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Babacar Niang, écarte la probabilité d’un placement sous mandat de dépôt de Ousmane Sonko, à l’issue de son audition, demain. « Un mandat de dépôt ne serait envisageable que si les obligations du contrôle judiciaire n’ont pas été respectées et si le justiciable refusait de se mettre à la disposition de la justice. Ce qui ne semble pas être le cas », a indiqué le spécialiste dans un entretien accordé à L’Observateur

Me Niang ajoute: « Il ne faut pas oublier qu’en procédure pénale le principe est la liberté. En cas de nécessité, un contrôle judiciaire peut-être décidé. La détention préventive est l’ultima ratio, c’est-à-dire le dernier recours ».

Pr Babacar Niang affirme également qu’il est possible que le contrôle judiciaire du leader de Pastef soit levé ou allégé. « Il doit simplement justifier de toutes les garanties de représentation devant la justice », a expliqué le professeur de droit.

Aussi, « le juge peut décider d’un non-lieu après clôture de l’instruction et après avoir recueilli les réquisitions de procureur de la République et les observations des avocats de l’intéressé ».

Senegal7