Augmentation de salaires : Macky privilégie les forces de l’ordre au détriment des enseignants

Le Chef de l’Etat a pris sur lui pour procéder à l’augmentation de salaires des forces de défense et de sécurité, rapporte  iRadio.

Mais au moment où le premier sénégalais fait la part belle à ceux qui peuvent l’appuyer pour casser de l’opposant ou faire passer l’amère pilule d’un 3e mandat, les accords signés entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants  pour l’augmentation de leurs salaires sont jetés dans les tiroirs.

Du coup, les professionnels de la craie ont décidés de jeter le pavé dans la mare de l’école sénégalaise. Encore des grèves en vue. L’avenir de nos enfants jeté en pâture.

Assane SEYE-Senegal7