Accueil Actualités Autorisation de greffe d’organes au Sénégal : Pr Pape Touré pas rassuré...

Autorisation de greffe d’organes au Sénégal : Pr Pape Touré pas rassuré !

Le Professeur Pape Touré n’est pas du tout rassuré par l’autorisation de greffe d’organes au Sénégal. Pour le président du Comité national d’éthique pour la recherche en santé  (Cners), notre pays est allé trop vite en besogne car beaucoup de préalables ne sont pas encore vidées sur cette question fondamentale.

Pour le professeur Pape Touré, président du Comité  national d’éthique pour la recherche en santé (Cners), en tendant vers une autorisation de greffe des organes dans notre pays, à travers le ministère de la santé, c’est  vraisemblablement mettre la charrue avant les  bœufs. «Pour ce qui est du Sénégal, nous avons l’éthique des catastrophes, la Procréation médicalement assistée, la greffe d’organes, etc. Et je dois  dire que très bientôt le Sénégal sera en mesure de faire des greffes d’organes parce que le législateur  a légiféré. Mais, est-ce que aujourd’hui, le Sénégalais est prêt à la greffe d’organe ? Est-il prêt à les donner ? Est-il prêt à recevoir des organes ? Et ce débat, il faut nécessairement qu’il ait lieu », lance le professeur Touré. Ce dernier s’exprimait, hier, lors du Sommet mondial des Comités nationaux d’éthique et de bioéthique. Pour ce spécialiste en médecine, il faut que le Sénégal engage le débat parce qu’il  n’y a pas de donneurs ni de demandeurs d’organes, tonne-t-il. Mais pour le ministre de la santé, Abdoulaye Diouf Sarr, un dispositif de transition, d’anticipation et d’accompagnement, et les comités nationaux d’éthique et de bioéthique peuvent jouer ce rôle », ajoute le ministre.

Senegal7.com