« Avec un très fort taux de croyants, des consensus assez conséquents peuvent se nouer au Sénégal »

La laïcité n’a jamais exclu la religion. Avec un très fort taux de croyants musulmans et catholiques confondus, des consensus assez conséquents peuvent se nouer au Sénégal.

Des ententes qui tirent leur substance de la religion et qui corrigent certaines limites de nos faiblesses humaines sont réellement possibles. Ainsi, avec plus de profondeur dans le processus et les débats, la question sur la criminalisation de l’homosexualité pourrait trouver une issue fédératrice à bien des égards, au delà de l’urgence de la protection de nos moeurs et nos valeurs sociétales.

Mais juste à côté, il nous semble urgent de nous dresser farouchement contre d’autres actes ignobles dans ce pays. Si l’attention de la majorité des Sénégalais est captive des résultantes d’une certaine mal gouvernance de nos autorités, par ailleurs, en notre sens, la barbarie de la CRIMINALITÉ, entre autres « pourritures » doit interpeller plus d’un.

Cela nous fend le coeur certainement de voir des lâches, excusez le terme, aux âmes sanguinaires, égorger à tout va et sauvagement les gens pour des futilités. Et je pense même que le mot « lâche » ne qualifie pas assez leur maléfice.

Si encore une fois, nos gouvernants traînent les pieds comme bien souvent sur nombre de sujets, de même que d’autres voix autorisées, nous sommes convaincus de l’importance de la clameur populaire pour des alternatives contraignantes. La PEINE DE MORT, portée par certaines idées pourrait constituer un frein à cette escalade injustifiée de la barbarie de certains de nos concitoyens qui sont dans l’instinct animalier.

Tant que nous les laisserons faire, ils n’y trouveront aucun mal. Ramener la PEINE DE MORTdans notre dispositif constitutionnel pour ces gens qui tuent pour le plaisir, ce serait certainement réduire leur marge de nuisance à un Peuple qui est déjà perdu par la pauvreté et la précarité, et qui demande mieux que ça. Pour toutes initiatives dans le sens de protéger nos compatriotes, nous sommes engagés.

Salam à vous et familles inchala. Qu’Allah nous guide et nous garde dans les valeurs, les vertus et les principes inchala, fi barakati rassoulillah Seydina Mouhamad wa salim.
L’Essentiel, le SÉNÉGAL !

Par Abdourahmane Sow, COSM23