Avec une pancarte : Marina Ovsiannikova qui a osé défier Poutine libérée

0

Alors que la célèbre présentatrice Ekaterina Andreïeva est en train de parler au journal télévisé russe, Marina Ovsiannikova surgit derrière elle avec une pancarte sur laquelle on peut lire : « Non à la guerre. Ne croyez pas à la propagande. On vous ment, ici ».

« Les Russes sont contre la guerre », peut-on encore lire sur la pancarte sur laquelle le drapeau de l’Ukraine et celui de la Russie sont dessinés. Marina Ovsiannikova explique que son père étant Ukrainien et sa mère Russe, elle n’arrive pas à voir les deux pays comme ennemis.

Arrêté par la Police, la journaliste risque 10 jours de prison. Ainsi, elle est devenue une héroïne qui se bat contre l’invasion russe en ukraine.

Elle a été félicitée par le président ukrainien Zelenski et félicité par presque tous les internautes du monde qui se battent pour la démocratie. Le Président français lui offre l’asile en France. Mais aux dernières nouvelles, France24 nous apprend que la journaliste a été libérée.

Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment