L'Actualité en Temps Réel

Bagarre à l’Assemblée : les députés de YAW ne regrettent rien

Les députés de la coalition « Yewwi Askan Wi » ne regrettent pas la bagarre qui s’est produite lors de l’installation de la 14e législature, le 12 septembre.

Face à la presse hier, ils ont tout assumé et n’hésiteront pas à commettre les mêmes actes si, disent-ils, la dignité de cette Assemblée est encore violée par le pouvoir en place.

«Ceux qui nous parlent d’image ou de micro n’ont absolument rien compris. A partir de maintenant, il en sera ainsi. Le pays aspire au basculement et ce ne se fera pas avec des jeux d’enfants ou dans des artifices ou dans des histoires de tables ou de micro. Cela se fera dans le combat et dans le réel», a laissé entendre Aba Mbaye.

Le responsable politique de YAW à Saint-Louis a répondu à ceux qui continuent de critiquer l’opposition à cause de leur posture qu’ils ont adoptée au sein de l’hémicycle. «Les critiques ne nous intéressent pas et ne nous ébranlent pas. L’Assemblée nationale d’aujourd’hui dans sa configuration n’est pas comme celle d’avant. Beaucoup de choses vont changer et que le président de la république se tienne pour dit que à chaque fois qu’il voudra passer une loi qui n’est pas conforme aux aspirations sénégalaises, c’est la gendarmerie qui la passera», menacent les députés de l’opposition.