Baisse d’impôts, écologie, PMA : ce qu’il faut retenir du discours de politique générale d’Edouard Philippe

0

Face à l’Assemblée nationale, le premier ministre a présenté le calendrier et la méthode des mois à venir, jusqu’aux élections municipales de mars 2020. Il a ensuite obtenu la confiance des députés par 363 voix contre 163.

Pour la deuxième fois depuis le début de la mandature, le gouvernement d’Edouard Philippe a obtenu la confiance de l’Assemblée nationale, mercredi 12 juin, par 363 voix contre 163, un résultat en très léger recul par rapport à 2017.

Avant le vote des députés, le premier ministre a prononcé un discours de politique générale, qui doit marquer l’entrée dans l’« acte II » du quinquennat. Retraites, fiscalité, procréation médicalement assistée (PMA), assurance-chômage… le premier ministre a présenté le calendrier et la méthode des mois à venir, jusqu’aux élections municipales de mars 2020.

Leave a comment