Accueil Actualités Bargny : Le jeune Moustapha Ndiaye trainé en justice par le maire...

Bargny : Le jeune Moustapha Ndiaye trainé en justice par le maire Abou Seck

Moustapha

Parfois sur la base d’une simple manœuvre politicienne, l’on assure irrémédiablement la promotion de l’individu.

Et c’est exactement ce qui est arrivé à l’étudiant en info com de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, Moustapha Ndiaye. Coordonnateur des 100 mille étudiants de Bargny et membre des 100 volontaires, Moustapha Ndiaye n’a de cesse de multiplier ses actes de bienfaisance à l’endroit de la population de Bargny.

En effet depuis que la pandémie à coronavirus s’est abattue dans note pays, ce vaillant fils de Bargny accompagné de ses amis sillonnent la ville en procédant périodiquement à la distribution de masques, de gels hydro-alcoolique et en sensibilisant  la population sur les gestes barrières.

Très engagé pou la cause de Bargny,le maire de la localité n’a trouvé rien de mieux à faire que de le trainer devant la justice pour diffamation.

Convoqué à la Police, Moustapha Ndiaye qui n’a jamais prononcé le nom du maire à la suite d’une émission de ce dernier sur iTV où il s’est laissé aller à un commentaire du genre : » Je ne me fie pas à ces propos,un menteur par excellence », a fini par être libéré.En effet tout Bargny s’est mobilisé pour le soutenir dans cette affaire.

Mais le moins qu’on puisse dire est que le maire Abou Seck lui a donné l’occasion de peser combien la population de Bargny le soutient dans son combat permanent pour le développement de leu localité.

Assane SEYE-Senegal7