L'Actualité en Temps Réel

Bassirou D. Faye : « Nous sommes au courant du projet d’empoisonnement de Sonko »

Bassirou Diomaye Faye, secrétaire général du parti PASTEF, dénonce l’arrestation des gardes du corps de Ousmane Sonko. Il révèle par ailleurs qu’un projet d’empoisonnement du leader de Pastef est en élaboration.

« Nous sommes aussi au courant du projet d’empoisonnement du PROS avec l’aide de services secrets extérieurs de deux pays », a-t-il posté sur sa page Facebook. 

Voici, in extenso, son texte.
« Encore Macky Provocation.
Devant le flegme des patriotes et, plus généralement, du peuple sénégalais, ils forcent quand même la création d’un « dossier » quitte à le faire hors du dossier mais pendant le dossier.
Dégarnir la sécurité d’un leader, pendant qu’il est en audition, c’est faire preuve d’acharnement dans la recherche de points vulnérabilité afin de l’atteindre.
La provocation d’hier a été couronnée de ridicule.
Aujourd’hui, la lâcheté à un visage et un nom…
En attendant le procureur qui sera, à coup sûr, actionné avec une communication orientée, voici l’une des faces cachées de ce qu’on voudra appeler, l’affaire Tchicky.
Ci-jointes quelques images de l’agression du convoi du Président SONKO dans cette avant dernière étape du #NemmeekuTour dans le département de Mbour où tout s’était très bien déroulé jusque-là.
PS:
1- Nous étions au courant de la préparation de cette forfaiture depuis au moins lundi 31 octobre 2022.
2- Nous sommes aussi au courant du projet d’empoisonnement du PROS avec l’aide de services secrets extérieurs de deux pays. »

Senegal7