L'Actualité en Temps Réel

« Beaucoup de sang a coulé dans ce pays » : Barthélémy DIAS

Barthelemy DIAS ne veut plus entendre parler de morts. Le maire de Dakar ne peut pas comprendre que pour des questions de maintien de l’ordre public, que l’on tire sur des gens.

« On ne peut pas accepter que dans ce pays, pour des questions de maintien de l’ordre public, qu’on nous interdise non seulement de manifester, mais qu’on tire sur le peuple. C’est inadmissible. On peut négocier sur tout sauf sur la vie humaine », peste M. Toye DIAS, sur lequotidien.

Poursuivant ses propos, il ajoute avec détermination : « beaucoup de sang a coulé dans ce pays, alors que, les manifestations ne font que commencer. La politique ce n’est la méchanceté, ni la lâcheté, mais des arguments à défendre contre des arguments ».

Fanta DIALLO BA-senegal7