Benno et Yewwi : Une des coalitions est forcément de mauvaise foi

L’inter-coalition a fait une percée remarquable lors de ce scrutin législatif dans plusieurs localités du pays. Le hic, c’est qu’avant la proclamation des résultats, chaque camp, Benno et Yewwi-Wallu a crié victoire. Mimi a fait une sortie où elle épluchait les 30 départements qu’ils ont dû gagner.

La riposte de l’inter-coalition ne s’est pas fait attendre. Ousmane Sonko,Khalifa Sall et Cie ont aussi crié victoire.(…).En tout état de cause, aucune de ses coalitions n’est fondée, en cette étape du processus électoral, à donner des résultats.

Elles sont donc aujourd’hui en contradiction avec les règles électorales et bien sûr celles de bienséances qu’ils devraient être de vigueur en pareil cas. C’est le ministère de l’intérieur qui apprécie les résultats provisoires et les juridictions chargées de les valider et publier.

Et ce,sous le contrôle de la Commission électorale nationale autonome (Cena).(…).S’autoproclamer vainqueur ne sert à rien sinon à démontrer sa bonne ou mauvaise foi. Et forcément l’une des coalitions serait de mauvaise foi, note rewmi.

Assane SEYE-Senegal7