L'Actualité en Temps Réel

Blocage à l’Assemblée : Cheikh Abdou Bara Dolli dément Abdou Mbow et apporte des précisions

Alors que les travaux pour l’installation des 14 commissions à l’Assemblée nationale peinaient à démarrer, le député Abdou Mbow faisait savoir devant la presse que le blocage se trouvait au niveau du groupe parlementaire Yewwi dont les membres peinaient à trouver un consensus. Ce qu’a démenti le vice-président du Groupe parlementaire Liberté et Démocratie, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly.

Selon le député libéral, il ne s’agit pas d’un problème de postes entre les députés de Yewwi Askan Wi, mais d’un partage desdites commissions entre les trois groupes parlementaires. « J’en ai discuté avec Oumar Youm en ma qualité de vice-président du groupe parlementaire Liberté et démocratie. Mais ce qui se passe, contrairement à ce qu’ils ont raconté à la presse, est que BBY campe sur certaines commissions qu’elle ne veut en aucun cas céder. La coalition a prévu de les donner à des alliés », dit-il.

Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, de préciser qu’il a été proposé à la coalition Benno Bokk Yakaar de prendre les sept (7) premières Commissions et de laisser les sept (7) dernières aux deux groupes de l’opposition (YAW et Wallu). Et c’est là que la mouvance présidentielle s’est rendue compte que des Commissions stratégiques comme celles de la Défense, des Affaires étrangères, des Contrôle et Comptabilité, Evaluation reviendraient à l’opposition. Ils se sont alors braqués pour demander une nouvelle méthode de partage.

Senegal7