Accueil Actualités Boun Abdallah Dione au perchoir ?

Boun Abdallah Dione au perchoir ?

Boun Abdallah Dione

D’après la nouvelle loi, Mouhamad Boun Abdallah Dionne peut reprendre son poste de député à l’Assemblée Nationale. Et même si le président Moustapha Niasse décide de finir son mandat, 2022 est tout proche et c’est une autre raison de le décharger de ses responsabilités ministérielles et lui donner tous les moyens pour revigorer les militants en vue d’une élection législative qui sera âprement disputée dans deux ans. Loin d’une sanction, sa non-reconduction dans le Gouvernement semble être une mise en sourdine d’une ascension politique, en attendant des lendemains plus reluisants.

Une ascension politique en vue…

Si les informations faisant état de son éviction négocié avec le chef de l’Etat pour les besoins d’un repos bien mérité, eu eût à sa santé fragile, Mouhamad Boun Abdallah Dionne peut revenir en force dans quelques mois aux affaires.

Ainsi, comme tenu de sa conviction de faire triompher la mouvance et son leader de chef de l’Etat, en lui il jure fidélité, Boune Abdalah Dione, comme sphinx peut mieux sauter.

L’opinion se rappelle de son apport lors de la campagne des dernières législatives. Conduisant les troupes lors de cette élections l’ancien Premier ministre, s’est donné à fond, jusqu’à réussir la belle prouesse de remporter ces joutes électorale avec une majorité écrasante à l’Assemblée nationale.

C’est en ce sens que les rumeurs font bon train faisant de son retour à l’hémicycle pour remplacer Moustapha Niasse en vertu de la loi qui donne droit aux anciens ministres de retrouver leurs sièges après la fin de leurs missions. Selon certaines indiscrétions, Dionne va se donner le temps de bien se reposer et dans moins de deux avec la tenue des élections Législatives pour remettre ça. C’est dire diriger une fois de plus la liste de la coalition présidentielle. Et une fois la victoire en poche, il succèdera à Moustapha Niasse au perchoir. Car, vu l’âge avancé du leader de l’Afp, il serait contraint de laisser la place au plus jeune.

C’est donc légitime que beaucoup pensent qu’avec son départ de l’exécutif, l’ancien Premier ministre devrait retourner à l’Assemblée pour remplacer Moustapha Niasse soit dans l’immédiat, soit en 2022.

Pour le moment, c’est la seule explication plausible qui peut sous-tendre le limogeage de Boune Abdallah Dionne qui politiquement et intellectuellement tout donné au Président Macky Sall.

Ce qui signifié en termes beaucoup plus clairs, que son départ du Gouvernement peut être un autre coup de génie que prépare le Président Macky Sall.

En tant que homme de confiance, fidèle parmi les plus fidèles, surnommé le «Baye Fall» de Macky Sall, pour plusieurs observateurs, loin d’une sanction, cette non-reconduction semble être une mise en sourdine d’une ascension politique, en attendant des lendemains plus reluisants.

Pape Alassane Mboup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici