L'Actualité en Temps Réel

Brésil : Seydi Gassama envoie un message aux présidents africains après la réélection de Lula

Dans un tweet, mercredi, le directeur exécutif d’Amnesty Sénégal a demandé aux chefs d’Etats africains de tirer des enseignements de la réélection, au Brésil, de Luiz Inacio Lula da Silva.

« Le retour de Lula au pouvoir comporte au moins deux enseignements pour les Chefs d’Etat africains, champions du monde des modifications constitutionnelles pour s’éterniser au pouvoir. First: on peut quitter le pouvoir et revenir lorsque l’on a bien travaillé pour son pays« , a tweeté Seydi Gassama.

Juges corrompus ou partiaux…

Dans un tweet suivant, le droit-de-l’hommiste donne le second enseignement qui doit être tiré de la réélection de Luiz Inacio Lula : »Un juge, ou quelques juges corrompus et partiaux constituent un danger pour les citoyens qui ont le malheur de croiser leur chemin , mais lorsque le système mis en place favorise la corruption et la partialité des juges, c’est tout le pays qui est en danger« , a-t-il notamment tweeté.

Lire aussi : Brésil : Macky Sall félicite le président nouvellement élu, Luiz Inácio Lula Da Silva

Présidentielle Brésilienne 

L’ancien président Luiz Inacio Lula da Silva a été élu, dimanche 30 octobre, à la tête du Brésil avec 50,90% des voix, selon les résultats définitifs, contre 49,10% pour le chef d’État sortant d’extrême droite, Jair Bolsonaro.

Birama Thior – Senegal7