L'Actualité en Temps Réel

Bundesliga : Le Bayern écrase Fribourg, Sadio Mané buteur

Accroché par Dortmund dans le Klassiker le week-end dernier, le Bayern a repris sa marche en avant en surclassant (5-0) la surprenante équipe de Fribourg. Les Bavarois ont pu compter sur leur quatuor d’attaque Gnabry, Choupo-Moting, Sané, Mané pour reprendre la deuxième place à leurs adversaires du soir.

Surprenant deuxième, le SC Fribourg accueillait une équipe du Bayern Munich aux résultats en dents de scie, pour le compte de la 10e journée de Bundesliga. Invaincus depuis 11 matches, toutes compétitions confondues, toujours emmenées par leur buteur Michael Gregoritsch, les troupes de Christian Streich voulaient enchaîner après leur large succès (4-0) face au FC Nantes, jeudi, en Ligue Europa. Les Bavarois avaient eux besoin d’une victoire pour doubler leur adversaire du soir et ne pas laisser filer une équipe de l’Union Berlin leader, 7 points devant. Privé de Manuel Neuer, Lucas Hernandez, Kingsley Coman ou encore Thomas Müller, Julian Nagelsmann titularisait Ulreich dans le but et un trio Mané, Sané, Gnabry en soutien de Choupo-Moting.

Pour cet affrontement entre les deux coachs en activité les plus expérimentés de Bundesliga (227 matches pour Nagelsmann ; 332 pour Streich), il fallait avoir regagné son siège à la 6e minute, lorsqu’Alphonso Davies envoyait un premier avertissement sans frais au-dessus du but de Flekken. Adepte d’un jeu léché, au sol, Fribourg s’exposait, à l’image de son gardien dribbleur, également à l’aise avec ses mains devant Mané (13e), mais qui ne pouvait rien face à Serge Gnabry, habile de la tête, dans la continuité de l’action (1-0, 14e). Flekken, encore lui, devait s’employer pour empêcher Gnabry de s’offrir un doublé (21e). Après avoir attendu son adversaire, le Bayern décidait, c’est le mot, d’enfoncer le clou. Servi par Sané, Choupo-Moting doublait la mise d’une frappe croisée (2-0, 33e).

Les quatre attaquants titulaires buteurs !

Ultra-dominateur face à des Fribourgeois méconnaissables, le Bayern ne laissait aucun répit à Mark Flekken, qui devait une nouvelle fois intervenir devant Serge Gnabry. 2-1 pour le gardien néerlandais dans son duel avec l’international allemand, mais 2-0 à la pause pour le Bayern face à Fribourg. Au retour des vestiaires, les visiteurs tentaient d’employer la force pour se défaire de leurs vifs adversaires. Gregoritsch (50e), muet devant, et Killian Sildilla (51e) étaient les deux premiers avertis. Serge Gnabry trouvait le poteau (52e), avant que les Bavarois n’empilent deux nouveaux buts. Leroy Sané, servi par Choupo-Moting (3-0, 53e), puis Sadio Mané, sur un centre de Sané (4-0, 56e). Du travail bien fait. Le quatuor d’attaque était buteur.

La suite ressemblait à un long supplice pour le SC Fribourg, face à une équipe munichoise moins létale mais calculatrice et épuisante. Mathys Tel, Benjamin Pavard et Marcel Sabitzer faisaient leur apparition sur le pré (76e), avant que l’international marocain Noussair Mazraoui ne le quitte, lui, blessé (79e). Dans la foulée, Marcel Sabitzer profitait d’un ballon mal dégagé par la défense fribourgeoise pour porter le score à 5-0 (80e). La frappe en demi-volée de Tel filait elle au-dessus du cadre. Le Français avait tout de même le droit à un pouce levé de son coach (87e). C’était tout et c’était déjà pas mal. Précieux succès du FC Bayern, deuxième à 4 points de l’Union Berlin, avant un périlleux déplacement à Hoffenheim (4e).

 

Senegal7 avec Foot mercato