L'Actualité en Temps Réel

Burkina- Capitaine Ibrahim Traoré : « Pour ma nation, je me battrai jusqu’au dernier souffle »

Après sa prestation de serment, le Capitaine Ibrahim Traoré a prononcé officiellement son premier discours, ce vendredi 21 octobre 2022.

Dès l’entame, le président de la transition a précisé qu’il ne va pas prononcer un discours, mais utilisera ses propres mots. Selon le Capitaine Ibrahim Traoré, du 24 janvier jusqu’au 30 septembre 2022, l’armée a constaté des dérives, contrairement aux objectifs de départ.

« Nous avons décidé en toute âme et conscience, devant le peuple, d’assumer notre révolte », a déclaré Ibrahim Traoré, qui a cité le Capitaine Thomas Sankara.

Pour ma part, je serai engagé à vos côtés, aux côtés de tous les Burkinabè (…) Pour ma nation, je me battrai jusqu’au dernier souffle », promet le Capitaine Ibrahim Traoré.

Le Capitaine Ibrahim Traoré a par ailleurs appelé les Burkinabè à une mobilisation populaire face à l’insécurité

Au cours de l’audience solennelle de prestation de serment du président de la transition, Capitaine Ibrahim Traoré, le président par intérim du Conseil constitutionnel, Boureima Cissé, a formulé des vœux.
Il ne suffit pas de prendre le pouvoir. Encore faut-il pouvoir l’assumer pleinement et bien, au service du peuple burkinabè qui n’a que trop souffert. Faites en sorte que le peuple vous soit reconnaissant », a-t-il indiqué au Capitaine Ibrahim Traoré

Après la prestation de serment, Boureima Cissé dit espérer qu’à la prochaine prestation de serment, ce sera celle d’un président du Faso démocratiquement élu.

Senegal7 Avec Lefaso.net