L'Actualité en Temps Réel

Burkina : des manifestants réclament la démission du président Damiba

Des dix de personnes ont défilé dans les rues de Bobo-Dioulasso jeudi 29 septembre pour réclamer la démission du Lieutenant-Colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, président de la transition au Burkina Faso.

Ce mouvement a été initié par des commerçants de la capitale économique qui rendaient hommage aux personnes tuées dans la dernière attaque à Gaskindé à travers une journée ville morte. Plusieurs commerçants avaient fermé leurs magasins pour se joindre à la manifestation qui était initialement prévue à la place Tiéforo Amoro selon les sources locales.

Finalement, les protestataires se sont réunis devant le marché central pour appeler au départ du président. Ces Burkinabés reprochent aux autorités de ne pas apporter une réponse adéquate à la multiplication des assauts terroristes contre les citoyens.

En effet, l’attaque du convoi de ravitaillement a ranimé la colère des populations contre leurs autorités. Au moins onze soldats ont été tués dans cette attaque de djihadistes présumés lundi dans le nord du Burkina Faso, un bilan qui pourrait toutefois être beaucoup plus lourd, une cinquantaine de civils étant toujours portés disparus. Le bilan demeure toujours provisoire.

Une autre attaque particulièrement meurtrière avait visé début septembre un convoi de ravitaillement dans le nord du pays. L’explosion d’un engin artisanal entre Djibo et Bourzanga avait causé la mort d’au moins 35 civils dont plusieurs enfants.

Senegal7 avec africanews