Accueil Football Buteurs, passeurs : Découvrez les joueurs les plus décisifs en 2019 ?

Buteurs, passeurs : Découvrez les joueurs les plus décisifs en 2019 ?

Sadio Mané Messi Mbappé

Buteurs, passeurs, les deux… Chaque mois, la rédaction d’Eurosport.fr établit les classements des joueurs les plus décisifs depuis le début de l’année civile. Ils sont réalisés sur les cinq championnats principaux, toutes compétitions confondues, en club et en sélection. Voici notre point mensuel de juillet.

Les buteurs

Il domine : Lionel Messi
Déjà leader en juin, Lionel Messi est toujours en tête du classement des buteurs en 2019. Mais l’Argentin n’a pas profité de la Copa America pour conforter son avance. Auteur d’un seul but au Brésil, la Pulga a porté son total à 33 réalisations, soit sept de plus que Kylian Mbappé qui n’a pas disputé de compétition internationale cet été. Le Français affiche cependant un meilleur ratio que l’attaquant barcelonais avec 0,93 but par match sur l’ensemble de l’année civile. Personne ne fait mieux.

Il monte en puissance : Sadio Mané
L’attaquant sénégalais a profité de la CAN pour s’installer sur le podium. Avec ses trois buts marqués durant la compétition, Sadio Mané affiche désormais 21 buts au compteur en 2019 et déloge Robert Lewandowski de la troisième place par rapport au mois de juin pour une petite réalisation. Le Polonais est rejoint par Sergio Agüero, lui aussi auteur de 20 buts depuis le début de l’année civile grâce à ses deux réalisations durant la Copa America. Mais Lewandowski le devance encore au ratio (0,74 but/match contre 0,67 pour l’Argentin).

Il est en retard : Cristiano Ronaldo
CR7 n’apparaît pas dans le Top 10 de ce classement mais cela n’a rien d’illogique. Si le Portugais n’a inscrit que 15 buts depuis le mois de janvier, c’est aussi parce qu’il n’a disputé que 22 matches, soit 16 de moins que Messi. Cristiano Ronaldo, actuellement 16e au classement des buteurs en 2019, est cependant en deçà de ses standards avec un ratio de 0,68 but par match. Cela reste un chiffre honorable dont beaucoup de buteurs se contenteraient, mais on parle d’un joueur habitué à tourner à quasiment un but par match depuis près d’une décennie.

Le classement des buteurs 2019*

Rang Joueur Buts Matches Ratio but/match
1 L.Messi (ARG/Barcelone) 33 (+1) 38 0,87
2 K.Mbappé (FRA/PSG) 26 (0) 28 0,93
3 S.Mané (SEN/Liverpool) 21 (+3) 33 0,64
4 R.Lewandowski (POL/Bayern) 20 (0) 27 0,74
5 S.Agüero (ARG/M.City) 20 (+2) 30 0,67
6 K.Benzema (FRA/Real) 19 (0) 27 0,7
7 R.Sterling (ANG/M.City) 19 (0) 29 0,66
8 D.Zapata (COL/Atalanta) 19 (+2) 31 0,61
9 G.Jesus (BRE/M.City) 17 (+2) 31 0,55
10 W.Ben Yedder (FRA/Séville) 17 (0) 32 0,53

Les passeurs

Il domine : Trent Alexander-Arnold
Il est un cran au-dessus. Trent-Alexander Arnold n’a pas de rival au classement des passeurs en 2019, et c’est d’autant plus remarquable pour un latéral. Avec 13 passes décisives depuis le début de la saison, le défenseur de Liverpool devance de trois longueurs un peloton de cinq joueurs composé par Thomas Müller, Pedro Rebocho, Joshua Kimmich, Eden Hazard et Kylian Mbappé. L’écart est à souligner, mais le plus important est ailleurs. Alexander-Arnold tourne assez nettement à plus d’une passe décisive tous les deux matches (0,62), un ratio rarissime dans cette catégorie statistique.

Ils vont disparaître : Pedro Rebocho et Max Kruse
Le classement ne tient compte que des cinq championnats principaux. Dommage pour le surprenant Pedro Rebocho. À moins d’un transfert avant le mercato, le latéral portugais ne sera plus dans le prochain classement puisque Guingamp a été rétrogradé en Ligue 2. Max Kruse, lui, en disparaîtra à coup sûr. Auteur de 9 passes décisives sur la première moitié de l’année avec le Werder Brême, l’attaquant allemand a quitté la Bundesliga pour rejoindre la Turquie et Fenerbahçe. Ses performances ne seront plus prises en compte. Cela peut paraître injuste, mais les critères sont faits ainsi.

Il est en retard : Lionel Messi
C’est relatif. Avec 8 passes décisives au compteur, Messi n’est qu’à une longueur du Top 10. Mais ce total paraît faible en considérant que la Pulga a déjà disputé 38 matches depuis le début de l’année civile. Cela se traduit par un ratio de 0,21 passe décisive par match qui laisse à désirer compte tenu de la faculté de l’Argentin à briller dans cet exercice. À titre de comparaison, Mbappé fait mieux que Messi tant en volume (10 passes décisives contre 8) qu’en moyenne (0,36/match contre 0,21). Le phénomène est assez surprenant pour être souligné.

Le classement des passeurs 2019*

Rang Joueur Passes décisives Matches Ratio p.d./match
1 T.Alexander-Arnold (ANG/Liverpool) 13 (0) 21 0,62
2 T.Müller (ALL/Bayern) 10 (0) 20 0,5
3 P.Rebocho (POR/Guingamp) 10 (0) 23 0,43
4 J.Kimmich (ALL/Bayern) 10 (0) 26 0,38
5 E.Hazard (BEL/Real) 10 (0) 26 0,38
6 K.Mbappé (FRA/PSG 10 (0) 28 0,36
7 M.Kruse (ALL/Fenerbahçe) 9 (0) 18 0,5
8 T.Savanier (FRA/MHSC) 9 (0) 19 0,47
9 J.Brandt (ALL/Dortmund) 9 (0) 22 0,41
10 K.De Bruyne (BEL/M.City) 9 (0) 22 0,41

Les buts + passes décisives

Il domine : Lionel Messi, mais…
… seulement en valeur absolue. En totalisant les buts et les passes décisives, Kylian Mbappé est impliqué sur 1,29 but par match, contre 1,08 pour Messi. De ce points de vue, il est plus décisif que l’Argentin. La Pulga paie clairement son manque de rendement en sélection (3 buts et 1 passes décisives en 8 matches en 2019) par rapport à ses statistiques en club. Alors que le Français parvient à être globalement aussi performant avec le PSG qu’avec l’équipe de France, avec laquelle il a inscrit 3 buts et 3 passes et 5 matches en 2019).

Il monte en puissance : Raheem Sterling
Si le trio de tête ne surprendra pas grand-monde, avec Robert Lewandowski pour accompagner Messi et Mbappé sur le podium, la quatrième place occupée par Raheem Sterling traduit la nouvelle dimension prise par le joueur de Manchester City. Elle est d’autant plus remarquable que le jeune Anglais évolue sur un côté, donc moins proche du but, ce qui ne l’empêche pas d’être directement impliqué sur quasiment un but par match (0,9) jusqu’ici. Avec Sadio Mané, il est ainsi le seul ailier à figurer dans un Top 10 qui fait logiquement la part belle aux attaquants axiaux. Et contrairement au Sénégalais, il n’a pas joué en juillet.

Ils sont en retard : Antoine Griezmann et Eden Hazard
Le cas de Cristiano Ronaldo a été abordé plus haut. Mais le Portugais n’est pas le seul absent de marque parmi les joueurs les plus décisifs jusqu’ici en 2019. C’est aussi surprenant de ne pas voir Antoine Griezmann et Eden Hazard figurer dans le Top 10 compte tenu de la faculté du Français et du Belge a marquer ou à donner des passes décisives. Ils ont chacun été directement impliqués sur 20 buts depuis le début de la saison. Ils ne sont pas loin des meilleurs, et il leur appartiendra de briller dans leur nouveau club, au Barça pour Griezmann et au Real pour Hazard, afin de revenir dans les premiers rangs.

Le classement buts+passes décisives 2019*

Rang Joueur Buts + Passes décsives Matches Directement impliqué sur…
1 L.Messi (ARG/Barcelone) 33+8 = 41 (+1) 38 1,08 but/match
2 K.Mbappé (FRA/PSG) 26+10 = 36 (0) 28 1,29 but/match
3 R.Lewandowski (POL/Bayern) 20+6 = 26 (0) 27 0,96 but/match
4 R.Sterling (ANG/M.City) 19+7 = 26 (0) 29 0,9 but/match
5 K.Benzema (FRA/Real) 19+5 = 24 (0) 27 0,89 but/match
6 S.Agüero (ARG/M.City) 20+4 = 24 (+2) 30 0,8 but/match
7 D.Zapata (COL/Atalanta) 19+5 = 24 (+2) 31 0,78 but/match
8 G.Jesus (BRE/M.City) 17+6 = 23 (+4) 31 0,74 but/match
9 S.Mané (SEN/Liverpool) 21+2 = 23 (+4) 33 0,7 but/match
10 L.Suarez (URU/Barcelone) 17+6 = 23 (+3) 33 0,7 but/match

* Les classements sont établis sur les cinq championnats principaux, toutes compétitions confondues, en club et en sélection. Entre parenthèses, la progression par rapport au mois précédent.

Senegal7 avec Eurosport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici