Ça va chauffer en Conseil des ministres !

Le Président de la République fera face pour la première fois à son Gouvernement au lendemain des élections législatives. Un scrutin qui a vu la majorité présidentielle mordre la poussière dans plusieurs localités et pas des moindres. Par conséquent, plusieurs  ministres ont été battus dans leur fief. A Guédiawaye, Néné Fatoumata Tall n’a vu que du feu, A Dakar, Alioune Ndoye a été laminé, A Rufisque, Oumar Gueye a été battu. A Saint-Louis, Mansour Faye n’a pas résisté à la vague Yewwi-Wallu… Autant de défaites qui sont restés au travers de la gorge du Chef de l’état qui voit sa majorité solide en 2017, se fondre comme neige au soleil. La situation a poussé Benno Bokk Yakaar (BBY) a sortir les calculettes, suprême humiliation pour le patron de l’APR qui, qu’importe le résultat final, a enregistré un sérieux revers. Un échec que certains militants à la base imputent à certains ténors du gouvernement en raison de leur arrogance. Le Conseil des ministres sera une séance d’explication et peut être… d’au revoir pour certains.

 

Senegal7