L'Actualité en Temps Réel

Campagne agricole 2022-2023 : Moussa Baldé   sème la « bonne  graine » gouvernementale

Toutes les dispositions semblent prises et aucune mesure ne sera négligée pour une bonne réussite de la campagne agricole 2022-2023.Avec l’installation précoce de l’hivernage sur une bonne partie du pays, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural, Moussa Baldé, renseigne que les instructions présidentielles sont en train d’être appliquées à la lettre pour réussir la politique agricole du Chef de l’Etat. 

« Comme depuis trois ans que je suis à la tête du ministère dès que le budget de la campagne agricole 2022-2023 a été adopté en Conseil des Ministres, nous avons commencé à travailler sur les dispositifs réglementaires pour la mise en place des intrants agricoles.

Ainsi, à la fin du mois d’avril, toutes les conditions étaient réunies pour la mise en place des semences et des engrais. Aujourd’hui, la mise en place des semences d’arachide et de riz connait une exécution plutôt correcte car le taux global de mise en place est autour de 40%.

Il faut préciser que le taux est déjà au-dessus de 50% pour les régions méridionales et même de 70% par exemple à Kédougou. Notre objectif est de terminer la mise en place et la cession des semences avant la fin du mois de juin.

Depuis le 31 avril, tout opérateur qui n’avait pas entamé ses mises en place a été retiré pour être supplée par un autre plus performant. C’est un système qui fonctionne bien depuis deux ans…, précise le ministre de l’agriculture sur les colonnes de  l’Observateur.

Ce qui signifie en clair que le ministre de l’agriculture sème la bonne graine gouvernementale conformément aux directives du Chef de l’Etat pour une bonne campagne agricole 2022-2203.

Assane SEYE-Senegal7