L'Actualité en Temps Réel

CAN 2027 : le Sénégal annonce sa candidature pour accueillir la compétition

Les Lions de la Téranga ne sont pas rassasiés. Tout juste revenu de la Coupe du monde au Qatar, où la sélection sénégalaise s’est hissée jusqu’en 8e de finale après un beau parcours écourté par sa défaite face à l’Angleterre (0-3) dimanche 3 décembre, le Sénégal affiche clairement ses ambitions sportives pour les années à venir.

Déjà sacrés champions d’Afrique lors de la Coupe d’Afrique des nations de football 2022 après leur triomphe en finale face à l’Égypte en début d’année, le pays entend à présent s’imposer sur le plan organisationnel. Lors de l’examen du budget 2023 du ministère des Sports par l’Assemblée nationale sénégalaise ce mercredi 7 décembre, le ministre des Sports Yankhoba Diatara a en effet annoncé que le pays allait se positionner officiellement comme candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations de football 2027.

De nombreuses infrastructures à rénover

Mais pour que le dossier de candidature du Sénégal tienne et soit examiné sérieusement, le pays va devoir entreprendre d’importants travaux de mise aux normes afin d’être autorisé à accueillir la compétition.
Selon le cahier des charges établi par la Confédération africaine de football, les pays candidats doivent disposer d’au moins 6 à 8 stades répondant à des critères précis en termes de capacité d’accueil, de qualité de la pelouse, de vestiaires, d’éclairage… Mais pour l’heure, le Sénégal ne compte que deux enceintes qui répondent à ces normes : le stade Abdoulaye-Wade de Diamniadio, inauguré en février 2022, et le stade Lat-Dior de Thiès.

Le ministère des Sports envisage ainsi de construire un nouveau stade à Saint-Louis, ville située au nord du pays. Il est également prévu d’entreprendre la rénovation du stade Aline-Sitoe-Diatta de Ziguinchor, du stade Lamine Guèye de Kaolack et du stade Ely Manel Fall de Diourbel. Les travaux de réhabilitation de l’emblématique stade Léopold-Sédar-Senghor de Dakar, impraticable depuis plusieurs années, ont quant à eux déjà débuté.

Dans son histoire, le Sénégal n’a organisé qu’une seule fois la Coupe d’Afrique des nations de football, en 1992.

 

A LIRE AUSSI : MATAR BA, SUR LE PARKING DU STADE LSS : «TOUT LE MONDE VA DÉGUERPIR !»

 

RFI avec Senegal7