Accueil Actualités Candidature de l’ex-maire de Dakar : Les stratégies de Khalifa pour...

Candidature de l’ex-maire de Dakar : Les stratégies de Khalifa pour déjouer le piège judiciaire

Les avocats de Khalifa Sall vont s’appesantir  sur une exception  d’inconstitutionnalité   au niveau de la Cour suprême  afin de permettre à leur candidat  Khalifa Sall de briguer la magistrature suprême, selon Moussa Tine.

Khalifa Sall n’a pas encore  abattu toutes ses cartes. Le nombre de parrains  exigés déjà en poche, l’ex-maire de Dakar va saisir toutes les opportunités que lui offre la loi pour que son dossier ne puisse pas être vidé avant le dépôt des candidatures. Ses avocats comptent, en effet, soulever une exception d’inconstitutionnalité au niveau de la Cour suprême et par la suite introduire un rabat d’arrêt, selon Moussa Tine, un de  ses conseillers. Car, il est convaincu que si la procédure normale est respectée et si la Cour suprême respecte les délais habituels qui sont les siens, il n’y a pas un dossier qui passe au Conseil constitutionnel avant neuf mois, voire un an. « Si l’instruction du dossier  est faite comme il faut, c’est-à-dire qu’on fait tout le travail qu’il faut au niveau de la Cour, si on lui accorde, comme cela a été décidé dans la réforme de 2016 parce qu’il y a un certain nombre de problèmes qui ne sont pas de la compétence de la Cour suprême mais du Conseil constitutionnel, c’est pour cela on l’avait fait en appel et on le fera à la Cour Suprême, il va être soulevé une exception d’inconstitutionnalité »,annonce Moussa Tine…

Assane SEYE-Senegal7