Accueil Actualités Candidature du PUR : Une guéguerre souterraine fait rage entre Issa...

Candidature du PUR : Une guéguerre souterraine fait rage entre Issa Sall et Serigne Moustapha Sy

Quatrième force non-alignée  de l’opposition sur le plan national, le PUR aura eu à  surprendre son monde au lendemain de la proclamation des résultats des dernières législatives. Apparue comme une force tranquille, celle-ci est soudainement secouée par une guerre de leadership furtive entre le responsable moral du parti, Serigne Moustapha Sy et Issa Sall qui en est le  leader attitré. Et ce, en perspective de la prochaine présidentielle.

La force du parti de l’unité et du rassemblement (Pur) en bute à une brouille qui commence à prendre de l’ampleur, c’est d’imploser à souhait sans pour autant prêter le flanc au risque d’être la risée et du pouvoir et de l’opposition. Mais, quoi qu’on puisse dire, le ver est bel et bien dans le fruit. En effet le Congrès d’investiture du candidat du parti, Issa Sall devant se tenir ce samedi,  est  reporté in extrémis, au 8 décembre prochain. Raison de ce report, une brouille non-moins importante  entre le leader du parti El Hadji Issa Sall et Serigne Moustapha Sy qui en est le président. Et le fait que ces deux personnalités n’arrivent pas  à accorder leurs violons  pour l’investiture du candidat désigné du parti ou supposé comme tel, démontre à suffisance qu’il y a anguille sous roche. Y-a-t-il des divergences de fond entre ces deux hommes ou alors les militants et responsables du parti se retrouvent-ils divisés par celui qui doit porter la candidature du parti ? En tous les cas, de l’intérieur de cette formation, ça implose comme pas possible, mais vu de l’extérieur, on donne l’impression qu’il ne se passe rien de méchant. Et comme la politique, c’est aussi l’art d’épier l’autre pour mieux comprendre ses hauts et ses bas, le Pur est bien dans le viseur aussi bien du pouvoir que de l’opposition regroupée sous la bannière du Front de résistance national (Frn).Mais Senegal7 qui creuse toujours davantage a pu déceler une symbolique dont probablement le Pur serait victime. A savoir les « deux colombes » qui font face et qui matérialisent le sigle vert et blanc du parti. Signe de la dualité entre Serigne Moustapha Sy et Issa Sall !

Assane SEYE-Senegal7