Accueil Actualités Caricatures: Al Qaïda menace Macron et lance un appel aux djihadistes

Caricatures: Al Qaïda menace Macron et lance un appel aux djihadistes

Les dernières déclarations faites par le président français et qui défendent le droit à la caricature continuent de susciter des réactions de par le monde. En effet, ce lundi 2 nombre, c’est le groupe djihadiste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui s’en est pris au président français. Cette organisation terroriste a notamment appelé ses membres à ne faire de cadeaux à quiconque s’en prend à l’image du prophète.

Aqmi demande de s’en prendre à celui qui insulte le prophète

Leur appel est également allé dans le sens de ne pas laisser sans punitions les propos du président français. Par le canal d’un communiqué, le groupe Aqmi a fait remarquer qu’ôter la vie à « celui qui insulte le prophète est le droit de chaque musulman capable de l’appliquer». Le patron de l’Elysée avait créé une grosse polémique avec ses déclarations lors de la cérémonie d’hommage à l’enseignant français Samuel Paty, décapité le 16 octobre dans un attentat islamiste pour avoir montré à ses élèves lors d’un cours des caricatures du prophète.

“Nous ne renoncerons pas aux caricatures…”

« Une victime de plus du terrorisme gratuit. Samuel Paty est devenu, vendredi, le visage de la République. De notre volonté de briser les terroristes, de réduire les islamistes.», avait déclaré Emmanuel Macron. «Nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins.», a-t-il poursuivi lors de sa prise de parole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici