Cartes biométriques à Kaolack, les agents et l’étudiant interpellés, relaxés par la justice

0

Les trois personnes accusées d’avoir jeté des cartes biométriques sont relaxées par le tribunal des flagrants délits. Selon la Rfm, les trois agents municipaux ont été relâchés au bénéfice du doute. Le juge n’a pas pu trouver des éléments probants pour les inculper.

Finalement, ils ont été libérés après 3 semaines de détention à la maison d’arrêt de kalolack.

Leave a comment