Casamance : Des ailes politiques du MFDC veulent déposer les armes

Plusieurs ailes politiques du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) souhaitent déposer les armes et appeler l’Etat du Sénégal à de larges concertations.

Selon iRadio,ces ailes politiques du mouvement irrédentistes se sont réunis en conclave au Cap Skiring pour peaufiner les stratégies et les orientations à mettre en œuvre pour un retour de la paix en Casamance.

SelonSeyni Badji l’un des leaders de ces mouvements,ils s’engagent sans réserve à taire les armes et à œuvrer pour le dialogue politique.

Même son de cloche pour Henri Ndeki un des responsables de ces mouvement qui indique  que leur engagement est sans faille pour un retour à la paix définitive en Casamance.

Mais le seul bémol, c’est que Salif Sadio et Edmond Bora restent les seuls absents à ces concertations et les femmes du bois sacré entendent jouer leur partition pour les convaincre à rejoindre le processus de paix qui s’enclenche.

Assane SEYE-Senegal7