Accueil Actualités Casamance : l’Armée échappe à une embuscade

Casamance : l’Armée échappe à une embuscade

Tout est parti de l’exécution simulée de six jeunes dans la forêt classée de Boutolote/Nialor. Ce qui en réalité, révèle Source A, n’était qu’une ruse du chef rebelle Salif Sadio pour tendre une embuscade aux « Jambars ». L’astuce a failli réussir car la Brigade  de Gendarmerie de Bignona,  informée par un jeune conducteur de Jakarta, a immédiatement réquisitionné des troupes pour aller sur les lieux. Mais la présidence de la République qui détenait d’autres informations a annulé l’opération. La Gendarmerie a ouvert une enquête pour mise en danger de la vie d’autrui et fausse dénonciation de nature à semer le trouble.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici