César Atoute Badiate parle enfin: «je n’ai pas peur de la mort. j’ai foi au Christ et je sais que mon tour viendra…»

0

Annoncé mort, depuis hier par iRadio, nos confrères du quotidien SourceA ont pu joindre, par téléphone, à Bissau, César Atoute Badiate, actuellement, admis à l’Hôpital Militaire Simao Mendés. Dans entretien il a émis le souhait de se rendre au Portugal.
« je n’ai pas peur de la mort, car, en bon Chrétien, j’ai foi au Christ et je sais que mon tour viendra, mais, pour le moment, je souhaite des prières de tous pour me lever de ce lit d’hôpital et dire à tous ma part de vérité dans le conflit Casamançais. Les Sénégalais ont le droit de savoir et de situer les responsabilités de tout un chacun. Je suis, effectivement, malade et ce, depuis très longtemps, et régulièrement, je suis suivi par des médecins Bissau guinéens, puisque je n’ai pas la possibilité de me rendre à l’étranger, en vue de bénéficier des services de meilleurs plateaux techniques. Et me soigner au Sénégal, vous comprendrez que je n’y pense même pas, pour les raisons que vous savez » a-t-il dit.

La question de savoir si l’Etat du Sénégal est venu s’enquérir de son cas, il dira que « Je ne sais pas si c’est officiel ou pas, mais un Officier sénégalais en service à l’Ambassade du Sénégal à Bissau est venu s’enquérir de mon état de santé. Quand il venait me voir, il était accompagné de hauts gradés de l’Armée Bissau guinéenne. Actuellement, c’est cette Ong (Organisation nongouvernementale) qui s’occupe de tout. »

Toujours dans cet entretien accordé à SourceA, le Chef rebelle du MFDC attend toujours son passeport. «Je suis un Sénégalais et j’ai toujours obtenu ma carte nationale d’identité. Si on me délivrait un passeport et au vu de ce que les médecins m’ont dit, je me rendrais au Portugal. Car sur place, un fidèle compagnon du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) serait prêt à m’accueillir et à veiller sur moi. En plus, plusieurs médecins de cet hôpital ont fait leurs études à Lisbonne et tiennent à ce que je m’y rende. »

Leave a comment