L'Actualité en Temps Réel

Chambre criminelle : Boy Djiné présente ses excuses

Pape Modou Fall alias Boy Djiné a été jugé hier, mardi, devant la chambre criminelle de Dakar.

Il est poursuivi pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec escalade, effraction, port d’arme et usage de véhicule, et usurpation de fonction. Les faits qui lui sont reprochés remontent entre 2008 et 2009. Ils concernent les vols qu’il aurait commis aux hôtels Savana et Lagon, et dans une boutique à Mbour.

Le procureur a requis 20 ans de réclusion criminelle. Pour leur part, les avocats de Boy Djiné ont demandé la relaxe pure et simple de leur client, signalant que «dans ce dossier, du début à la fin, aucune partie civile, encore moins de témoins ne se sont présentés».

En attendant le verdict du tribunal, fixé le 15 novembre prochain, Boy Djiné a fait son mea culpa et s’est confondu en excuses. «Je présente mes excuses à tout le monde, a-t-il lancé à la barre, renseigne Wal fadjri.

« Je demande à la justice de m’offrir une chance pour réintégrer la société. Je suis en prison depuis 2018.», a-t-il demandé.

En effet, pour les faits jugés hier, Boy Djiné a été placé sous mandat de dépôt le 4 janvier 2018.

Senegal7