Accueil Actualités Chambre criminelle de Ziguinchor : Un policier et un gendarme condamnés...

Chambre criminelle de Ziguinchor : Un policier et un gendarme condamnés à 10 ans de travaux forcés

Le policier Ibrahima Diatta et le sous-officier de la gendarmerie Mansour Niang qui étaient successivement en service au Groupement Mobile d’Intervention et au port de Ziguinchor ont été condamnés hier, mardi 22 décembre 20, condamnés à dix (10) ans de travaux forcés par la Chambre criminelle de Ziguinchor.

Ils ont été déclarés coupables d’association de malfaiteurs, de trafic intérieur et de détention et usage de chanvre indien portant sur sept (7) Kg de l’herbe qui tue.

Les faits se sont en effet déroulés dans le courant de l’année 2018 quand le policier Ibrahima Diatta né à Dakar et âgé de 38  ans,  marié, domicilié à Ziguinchor au camp du GMI et Mansour Niang 28 ans né à Dakar gendarme célibataire en exercice au port de Ziguinchor, ont été arrêtés dans le quartier de Santhiaba par les policiers de la Brigade régionale des stupéfiants du commissariat de police de Yamatogne pour association de malfaiteurs, détention et trafic de drogue intérieur portant sur 7 Kg de chanvre indien. Les délits de trafic et d’association de malfaiteurs  établis après l’enquête.

Statuant publiquement et contradictoirement en matière criminelle, la chambre a déclaré le policier Ibrahima Diatta et le gendarme Mansour Niang coupables  d’association de malfaiteurs, de trafic intérieur et de détention et usage de chanvre indien avant de les condamner à dix (10) ans de travaux forcés.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici