L'Actualité en Temps Réel

Charte de la Transition guinéenne : Le président Mamady Doumbouya ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle

Le quatrième point de la charte de la transition guinéenne se veut claire. Alors que le point un stipule : « quatre (4) organes qui conduiront la transition: le CNRD, le Président, le Gouvernement, et le Conseil National de la Transition (CNT) », le quatrième point de ladite charte est formel : « aucun membre du gouvernement ne pourra être candidat aux élections locales et nationales qui marqueront la fin de la transition ».

Voici l’intégralité de la charte.

Le Conseil National du Rassemblement et du Développement (CNRD) a dévoilé la charte de la transition qui servirait de balise pour le retour à l’ordre constitutionnel suite au coup d’Etat du 5 septembre qui a renversé le régime de l’ancien président Alpha Condé.

Les principaux points de la charte contiennent :

1. Quatre (4) organes qui conduiront la transition: le CNRD, le Président, le Gouvernement, et le Conseil National de la Transition (CNT)
2. Un Premier ministre civil sera nommé par le président pour diriger et coordonner l’action gouvernementale
3. Les membres du gouvernement seront nommés par le président sur proposition du Premier ministre.
4. Aucun membre du gouvernement ne pourra être candidat aux élections locales et nationales qui marqueront la fin de la transition
5. Le CNT servira de parlement consultatif et préparera la nouvelle constitution tout en surveillant l’action gouvernementale.
6. Le CNT sera composé de toutes les composantes de la nation: partis politiques, patronat, presse, syndicats, société civile, handicapés, sages, etc avec au moins 30 pour cent de femmes;
7. La durée de la transition sera définie par commun accord entre les forces vives et le CNRD

A.K.C – Senegal7