Cheikh Oumar Anne brise le silence et encourage la dynamique de consensus

0

Depuis quelques jours, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation(MESRI) a dans une déclaration rendue publique hier, brisé le silence « la semaine dernière, certaines universités ont été secouées par des mouvements de grève des étudiants avec comme origine l’Université Alioune Diop de Bambey (AABD).

Le MESRI encourage les autorités académiques, les instances pédagogiques et les étudiants de l’UABD à préserver dans la dynamique de recherche de consensus, seul gage d’une paix sociale », c’est ce qui a été mentionné dans la déclaration.

Cheikh Oumar Anne souligne « en effet, malgré quelques malheureux soubresauts, la recherche de consensus adossée à une large concertation et un maintien de dialogues ininterrompus inclusifs entre le MESRI et tous les acteurs de la communauté universitaire avaient favorisé une stabilité qui a permis à notre système d’être résilient face à la pandémie »

Le ministre félicite également les différents acteurs de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar car, dit-il, c’est grâce à la rencontre tenue le vendredi 17 décembre 2021, que la sérénité et la reprise des cours et examen ont eu lieu.

En outre, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation informe qu’une rencontre avec les autorités et les étudiants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor(UASZ) est prévue ce lundi, 20 décembre 2021 à Diamniado.

 

CATHERINE MALOU-SENEGAL 7

Leave a comment