Accueil Football Chelsea, cancre du turn-over

Chelsea, cancre du turn-over

Dans sa dernière étude, l’Observatoire du football CIES fait le lien entre performance et turn-over. Sacré champion d’Angleterre, Chelsea est le club européen qui a fait le moins tourner cette saison.

Faire tourner, à quoi bon ? Selon la dernière étude de l’Observatoire du football CIES, le turn-over n’est pas forcément un gage de réussite. L’institut, qui a analysé le temps de jeu des équipes de vingt-sept ligues européennes de première division, révèle que de “nombreux clubs ayant obtenu d’excellents résultats tant en championnat que dans les coupes européennes lors de la saison 2016-2017 font partie de ceux ayant le moins fait tourner leurs effectifs”.

C’est notamment le cas de Chelsea, qui détient le record du pourcentage de minutes de championnat disputées par les onze joueurs les plus utilisés (85%). Les Blues ayant terminé dixièmes de Premier League la saison dernière et étant donc privés de Ligue des champions et de Ligue Europa, Antonio Conte n’a pas eu besoin de puiser dans ses réserves. Un effectif réduit a suffi au manager italien pour reconquérir le titre en Angleterre et atteindre la finale de la FA Cup.

Le club londonien n’est pas le seul dans ce cas puisque le Feyernoord Rotterdam, sacré aux Pays-Bas, est troisième de ce classement (83,3%), juste derrière Aberdeen (84,2%), qui a terminé deuxième en Ecosse derrière le Celtic Glasgow. Monaco, qui a détrôné le PSG en France, figure également dans le top 50 des formations au turn-over le moins important (76,7%). Même chose pour Leipzig (82,2%) et Tottenham (80,1%), deuxièmes respectifs de Bundesliga et Premier League.