Cherté du loyer : L’observatoire ne réglera pas le problème, selon Me Massokhna Kane

0

Le président de SOS Consommateurs est formel. Un observatoire pour le loyer ne servira absolument à rien, si ce n’est retarder la solution. Lors d’un atelier présidé par le ministre du commerce et des petites et moyennes entreprises, Aminata Assome Diatta, ayant regroupé les acteurs immobiliers et les différents ministères chargés de cette question, il a été retenu la mise en place urgente de l’Observatoire national du loyer et la révision du problème des cautions.

Me Massokhna Kane ne semble pas emballé par par la mise en place d’un observatoire pour le loyer. « Un Observatoire c’est pour observer. Ce n’est pas pour prendre une décision. On nous dit qu’il y a un texte en préparation. Dans la mission de l’Observatoire, il n’y a que des consultations et des concertations. Ensuite, il faut créer des observatoires nationaux, des observatoires régionaux et les doter des moyens et un budget de fonctionnement. Tout cela est prévu. Cela va durer combien de temps avant de servir simplement d’observatoire qui va donner des avis, des consultations et à la limite même faire des médiations », analyse-t-il dans un entretien avec L’Observateur. Le président de SOS consommateurs soutient que tout cela ne fera que retarder la solution.

Pour Me Massokhna Kane, si l’Etat veut régler le problème du loyer, il lui faut appliquer les textes qui existent sans aucune complaisance. Si on les applique rigoureusement, au moins la moitié des problèmes seront réglés, croit-il.

A.K.C – senegal7

Leave a comment