Accueil Actualités Clédor Séne : La métamorphose !

Clédor Séne : La métamorphose !

Clédor Séne est au centre d’une polémique après son bannissement de la 2Stv et les attaques dont il est la cible. Son rôle dans l’affaire Me Seye lui vaut encore quelques désagréments. Toutefois, son discours emporte l’adhésion d’une partie de la population.

Clédor Séne, c’est l’histoire d’un enfant terrible qui s’est adouci au fil du temps et après deux séjours en prison. Sacré parcours fut celui de cet homme qui a été un véritable poil à gratter du régime d’Abdou Diouf. Les faits d’arme de Clédor Séne remontent aux années 80 où, farouche opposant du régime d’alors, il a participé à une série d’attentats à la voiture piégée ciblant particulièrement les véhicules de l’administration. Des forfaits qui lui ont valu deux ans de prison. Mais Clédor Séne va sortir de l’anonymat avec l’assassinat du vice président du Conseil constitutionnel Me Babacar Seye au lendemain des élections législatives contestées de 1993. L’actuel leader du mouvement clair-vision était parmi les assaillants qui ont attaqué le véhicule du juge mais se défend d’avoir appuyé sur la gâchette. Toutefois, il sera considéré comme l’un des cerveaux de la bande et condamné à 20 ans de prison ferme. Il va bénéficier d’une grâce 13 ans plus tard  avec l’accession au pouvoir d’Abdoulaye Wade. Après une hibernation de quelques années, Clédor Séne reprend du service. L’éternel opposant peaufine son image, abandonne le militantisme violent et adopte celui des idées. Il participe au débat public avec des arguments jugés pertinents. Clédor Séne fut même candidat aux dernières élections législatives sur la liste du CREDI. Il est actuellement au centre de l’actualité avec la polémique née de l’affaire pétro-Tim. Clédor Séne fut l’un des principaux sénégalais qui ont depuis longtemps attiré l’attention des sénégalais sur ce qui est qualifié aujourd’hui de scandale. Son discours attire tout autant qu’il dérange les partisans du régime. Ses détracteurs n’hésitent pas à rappeler son passé criminel…Il en faut plus pour intimider cet ancien trublion.

Mbissane TINE-Senegal7