L'Actualité en Temps Réel

CM 2022-Mamoudou I. Kane persiste: « E-Media a été désigné attributaire des droits Tv »

La polémique sur l’acquisition des droits de retransmission des matchs du mondial entre la Rts et Emedia enfle. Suite  au communiqué de Racine Talla patron de la Rts annonçant qu’elle est détentrice des droits de retransmission de la Coupe du monde 2022 sur l’ensemble du territoire national. Le groupe Emédia invest a fait face aux journalistes cet après-midi, pour apporter la réplique.

En compagnie de son pool d’avocats composé de Mes Seydou Diagne, Bamba Cissé, El Hadji Diouf entre autres, le patron de Emédia Invest, Mamoudou Ibra Kane a réaffirmé que son groupe a remporté l’appel d’offres sur l’exclusivité des droits de retransmission de la Coupe du monde au Sénégal.

Le PDG de Emédia Invest rappelle, qu’en engageant le processus, ils avaient pris toutes les dispositions pour présenter un dossier sans faille. «Emédia s’y est pris très tôt, ne négligeant aucun aspect pour, à l’arrivée, présenter un dossier solide susceptible de remporter l’appel d’offre lequel comportait des exigences auxquelles s’est conformée Emédia qui a été désignée attributaire des droits le 24 juin 2022».

« Nous a été servie par la firme New World TV, basée au Togo et mandataire pour l’Afrique subsaharienne de la Fifa. C’est une belle victoire pour nous », a-t-il dit. Avant de préciser : »le montant exigible s’élève à plus de 700 millions de francs CFA ».

A l’endroit du concurrent, le journaliste dira: « La Rts est un établissement public que nous respectons, qui bénéficie de financements publics. Elle n’est astreinte qu’à l’équilibre. Or, elle étouffe le marché en faussant les règles, elle rafle les commandes publiques et privées. L’Etat du Sénégal se substitue à la Rts dans une procédure d’appel d’offres concernant une affaire strictement privée.»

Il ajoute que la Rts, qui dit avoir bénéficié de l’exclusivité des droits Tv de la coupe du monde, va rafler toute la publicité…

« Le dossier est entre les mains des avocats et sera porté au niveau du tribunal arbitral, en Suisse », a conclu Mamoudou Ibra Kane.

Diaraf DIOUF Senegal7