Accueil International Cocaïne : L’Afrique de l’Ouest devient la nouvelle plaque tournante

Cocaïne : L’Afrique de l’Ouest devient la nouvelle plaque tournante

Institutions Internationales - M. Safar. Catherine Klis. FTI-EII 1ère Master. Année académique

Dans un rapport publié jeudi, un organe spécialisé des Nations Unies a indiqué que l’Afrique reste une importante zone de transit de  cocaïne à destination d’autres parties du monde. Sa région Ouest a connu une hausse de saisies de cette drogue, ces dernières années.

« Le trafic de cocaïne passant par l’Afrique semble se développer  de nouveau et on note des indices d’augmentation du trafic à destination de l’Asie et du Moyen-Orient » notamment, a indiqué le 23 juin, l’Office des nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son rapport mondial 2016 sur les drogues, présenté lors d’une conférence de presse à Dakar. Ce rapport confirme une « importance croissante de l’Afrique de l’Ouest comme zone de transit », indiquant par ailleurs que sur la période 2009-2014, « la proportion totale de saisies de cocaïne » dans cette région « a augmenté de 78%. « Le Cap Vert arrive en tête, suivi de la Gambie, du Nigéria et du Ghana » tandis que « la Guinée Bissau est encore un point d’attraction de la cocaïne dans la sous-région »,a détaillé Pierre Lapaque,  représentant régional de l’ONUDC.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici