Comment la Dic a cerné l’«influençeuse Raby Baldé Sidibé

A la suite d’une plainte pour abus de confiance introduite par la dame dont le fils était gravement malade, l’influence use a été attrait devant la justice. Face aux enquêteurs, cette Rouguiatou Diallo a soutenu qu’au mois décembre 2021,son fils du nom de Thierno Amadou Diallo, a été hospitalisé à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand Yoff des suites d’un grave accident de la circulation qui l’a plongé dans un coma profond pendant trois mois.

N’ayant plus les moyens de subvenir aux frais médicaux de son fils, elle a été mise en rapport avec une « influenceuse » très connue des réseaux sociaux dénommée Raby Baldé Sidibé alias Raby Bâ par le truchement de l’une de ses connaissances.

C’est sur ces entrefaites, que la mise en cause,à l’appui des épreuves photographiques et des certificats médicaux du malade,a lancé une collecte dans les réseaux sociaux.

Selon Rouguiatou Diallo la plaignante, l’influençeuse aurait encaissé les 10 millions de FCFA sans reste. Accablée par les enquêteurs, elle finit par passer aux aveux et décide de rembourser une partie de l’argent logé dans le compte bancaire de son frère.

Ainsi,après 46 heures de garde à vue à la Division des Investigations Criminelles (Dic),la célèbre Tiktockeuse Raby Baldé Sidibé a été déférée au parquet ce 6 juillet pour abus de confiance,révèleLibération.

Assane SEYE-Senegal7