Commune de Diass : Mamadou Ndione (DG COSEC) déclare sa candidature

Mamadou Ndione est candidat au poste de maire dans la commune de Diass. Le Directeur général du conseil sénégalais des chargeurs (COSEC), porté par une grande coalition outrepassant les clivages pouvoir-opposition, l’a déclaré à ses militants. Mamadou Ndione dit répondre ainsi a une demande sociale :

C’est maintenant officiel, Mamadou Ndione va briguer les suffrages des Diassois aux prochaines élections locales. Le Directeur général du Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC) l’a annoncé devant ses militants ce dimanche 01 Novembre 2021, « conquérir les cœurs est important pour conquérir les votes le 23 janvier 2022. Oui, Incha’Allah nous irons aux élections municipales pour être maire de Diass », a-t-il déclaré. Mamadou Ndione ne sera pas seul dans cette aventure, il bénéficie du soutien d’une forte coalition composée de la société civile et de l’essentiel des forces politiques de la commune notamment, en dehors de sa famille naturelle, l’Alliance des forces du progrès (AFP), le MRDS, le Bëss Du Niakk, le PDS, le PASTEF, les Khalifistes et surtout le PS qui a désavoué l’actuel maire socialiste pour apporter son soutien au directeur général du COSEC.
Ce dernier surfe également sur une vague de ras le bol quasi généralisé des populations locales qui veulent tourner la page de deux décennies de gestion nébuleuse du foncier.

Mamadou Ndione incarne ainsi l’alternative aux yeux d’une bonne partie des Diassois qui loue ses études poussées et ses capacités managériale, « ce choix d’aller à l’élection locale ici à Diass est une réponse à une demande populaire parce que dans le cœur des Diassoises et Diassois, il y’a ce désir ardent de nous voir à la station de manager de la mairie de Diass. Un maire pour nous est d’abord un manager qualifié. Dans un monde globalisé avec des exigences énormes en termes de capacité d’anticipation, nous nous pensons humblement avoir totalisé  des formations et des expériences pour répondre à l’examen d’aptitude à la gestion communale. Une élection c’est un examen d’aptitude. », confirme le DG du COSEC.

Très actif sur le plan social dans la commune, Mamadou Ndione a été l’initiateur de plusieurs activités notamment la relance agricole Post Covid-19 dotant ainsi aux agriculteurs, issus des dix sept (17) villages de la commune, des intrants et des équipements agricoles sans compter son appui constant aux élèves et aux étudiants de Diass. Il s’est également distingué, entre autres, par son soutien aux Associations sportives et culturelles (ASC). Un « bilan » qui selon ses partisans dépassent largement celui de l’actuelle équipe municipale.
Fort de l’élan populaire qui porte sa candidature, Mamadou Ndione a affiché sa confiance quant à sa victoire, « je suis candidat avec une très belle équipe qui gagnera Inch’Allah par la grâce de Dieu et le vote des populations de tous les villages de Diass. Parce que ma candidature est une demande sociale, je suis prêt, nous sommes prêts et les populations sont prêtes pour une très large victoire de notre coalition au soir du 23 janvier 2022 ».

Mb. TINE-Senegal7