Concertations sur le pétrole : L’opposition brille par son absence

0

Les figures emblématiques de l’opposition dite radicale n’ont pas daigné se déplacer pour marquer  leur présence lors des concertations sur le pétrole et le gaz. Le Président Abdoulaye Wade, Ousmane Sonko, Thierno Alassane Sall, Abdoul Mbaye Mamadou Diop Decroix, Mamadou Lamine Diallo, Idrissa Seck, ont tous brillé par leur absence lors de cette rencontre d’hier. Les raisons de ce boycott sont surtout d’ordres politiques car le chef de l’Etat semble dérouler sa campagne électorale.

L’opposition dite radicale a boycotté sans commune mesure l’appel du chef de l’Etat Macky Sall portant sur les concertations autour du gaz et du pétrole, hier. Les raisons de ce boycott d’Ousmane Sonko, Mamadou Lamine Diallo, Abdoulaye et Cie, sont diversement appréciées par les Sénégalais. Mais si l’on se fie à la constance de la position de ces adversaires du Macky, trop de zones d’ombre entachent les accords et contrats pétroliers entre le pouvoir et les contractants. En effet à part le professeur Malick Ndiaye et Me Mame Adam Guèye, aucun signe de l’opposition n’a dû se manifester à cette rencontre. Occasion qui aura permis au Président Macky de remonter les bretelles de ses adversaires. « Cette rencontre n’appartient pas aux politiciens, la Société civile en fait partie. Il en est de même pour les  religieux et la population. Ce n’est pas un débat entre politiciens, mais un débat national. Il faut que cela soit clair. C’est un débat des forces vives  et on n’a interdit à personne de prendre part à ces concertations. Pour preuve, la parole est donnée de manière démocratique. C’est un débat ouvert », soulignera le Président Macky. Mais pour l’opposition, il s’agira pour l’Etat de publier les contrats le liant aux compagnies pétrolières et gazières.

Senegal7.com

 

Leave a comment