Accueil Actualités Concours Général 2019-Macky Sall : « Notre système éducatif doit jouer un...

Concours Général 2019-Macky Sall : « Notre système éducatif doit jouer un rôle d’avant-garde »

Artoff6052

Comme à l’accoutumée, la cérémonie de la remise des prix de distinction du concours général s’est tenu ce jeudi au Grand théâtre de Dakar, dont le thème a été axé sur « L’excellence comme moteur de l’émergence ». Il en est ainsi, venu présider la rencontre, le Chef de l’Etat Macky Sall, a exprimé sa volonté de voir notre système éducatif jouer un rôle d’avant-garde en tant que vivier où germent les graines du futur.

« C’est à l’école comme moteur de l’émergence, (qui) doit façonner ses pièces maîtresses. Mais l’école de l’émergence ne peut rester figée dans le conformisme car l’émergence est par définition une dynamique de changements et d’adaptations. Voilà un autre enjeu qui interpelle notre système éducatif. » a également déclaré Macky Sall, qui s’est fixé un objectif d’avoir au moins 30% des élèves issus du cycle fondamental orientés vers la formation professionnelle et technique, qualifiante aux métiers.

Cependant, très loin de s’en limiter à cela, le Président de la République, de féliciter les 18 sur les 22 étudiants tous titulaires d’un diplôme d’ingénieur ou de master 2 en Sciences. Car ayant effectué leurs études au Sénégal alors que 4 viennent de la diaspora prouve selon lui que « notre système éducatif peut produire des ressources humaines de qualité ».

En revanche, il a profité de cette occasion pour déplorer les taux de réussite au BFEM, au Baccalauréat, et dans nos universités, de même que les prix non décernés au Concours général qui d’après lui toujours « rappelle l’ampleur des défis à relever pour rendre notre système éducatif plus performant et plus novateur par une mise à jour constante des méthodes et contenus des enseignements. »

Non sans manquer d’adjoindre en citant en particulier le français, qui dit-il, « perd son niveau global ». Et l’anglais « que la majorité des apprenants ne parviennent pas à parler couramment après 7 années d’apprentissage et d’études. De la 6e à la Terminale, normalement, tous nos bacheliers devraient être parfaitement bilingues ». En outre, recommande-t-il, « les programmes en Sciences, aux Mathématiques, et à l’Histoire, doivent être revus ».
Toutefois, pour rappel Cent vingt et une distinctions seront décernées à cent sept lauréats pour l’édition de cette année. Les filles ont encore damé le point aux garçons. Parmi les 107, 54 sont des filles soit 50,56%.

Ainsi,signalons aussi tous les honneurs qui reviennent à Diary Sow, 18 ans, qui remporte, pour la seconde fois consécutive, le prix de Meilleur lauréat du Concours général. L’élève en classe de terminale S1, au lycée scientifique d’excellence de Diourbel, rafle le 1er prix de géographie, le 3e prix ex-aequo de philosophie et le 3e prix de mathématiques, pour un total de 29 points.
NIANG Abdoulaye-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici