Accueil Actualités Conditions de participation : L’opposition jette le pavé dans la mare du...

Conditions de participation : L’opposition jette le pavé dans la mare du dialogue

L’opposition suspend toute participation au dialogue national. Elle exige un préalable : la réponse des autorités sur les questions fondamentales posées relativement à l’ouverture du dialogue.

Réunis au siège de Bokk Gis Gis, sis sur la VDN ce mercredi, les partis politiques d’opposition, regroupés au sein du Front de Résistance nationale (FRN) ont saisi le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, pour lui transmettre leurs conditions de participation au dialogue national.
Après avoir réaffirmé sa disposition pleine et entière à participer au Dialogue national en vue de restaurer la démocratie sénégalaise, le Front de résistance national (Frn) « continue de considérer le Code consensuel de 1992 comme la référence majeure, et propose à cet égard la reconduction de la mise en place d’une Commission cellulaire indépendante pour diriger les travaux, à l’instar de celle que dirigea le président Kéba Mbaye, et dont les membres seront choisis d’un commun accord. »
Toujours dans la missive adressée au ministre de l’intérieur, le FRN dit attendre du pouvoir « un engagement solennel quant à sa volonté d’appliquer les conclusions qui sortiront de ce Dialogue national comme ce fut le cas pendant plus de deux décennies. Cet engagement devra porter sur les règles d’adoption et de mise en œuvre des dites conclusions qui seront partie intégrante des TDR. »Car,il semblerait que le pouvoir se jouerait d’une opposition qui aura au final accepté de s’asseoir autour de la table de dialogue moyennant des conditions préalables. La balle est désormais dans le camp du Macky si tant est que ce dialogue lui tienne à cœur.

Assane SEYE-Senegal7

 

 

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments