Accueil Actualités Conférence de presse ciblée de Babacar Ngom : Le Cored dénonce

Conférence de presse ciblée de Babacar Ngom : Le Cored dénonce

Le patron du Groupe Sedima, Babacar Ngom, rencontre, aujourd’hui, la presse pour parler de l’affaire des terres de Ndengler.

C’est dans une conférence de presse pour laquelle les médias sont triés sur le volet.

Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias (Cored) dénonce une discrimination et met en garde.

La conférence doit être ouverte à toute la presse, pas seulement à un groupe restreint de médias d’après le Cored.

Pour ce qui est des médias concernés, le Cored, rappelle qu’une éventuelle diffusion rémunérée de cette prise de parole relèverait du publireportage et, qu’à ce titre, le public devrait en être informé au cas échéant.

Et de rappeler que la déontologie interdit de confondre le métier de journaliste avec celui de publicitaire et le journaliste ne doit accepter aucune consigne directe ou indirecte des annonceurs.

D’où, d’ailleurs, la séparation au sein de l’entreprise de presse entre la partie rédactionnelle et la partie commerciale.

Diaraf DIOUF Senegal7

7 Commentaires

  1. […] Une démarche que Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias (Cored) estime discriminatoire à l’égard des autres organes de presse. « La diffusion de la prise de parole de Babacar Ngom constitue un sujet d’un «grand intérêt public» et « doit être ouverte à toute la presse, pas seulement réservée à un groupe restreint de médias », a écrit le Cored dans un communiqué. […]

  2. […] Une démarche que Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias (Cored) estime discriminatoire à l’égard des autres organes de presse. « La diffusion de la prise de parole de Babacar Ngom constitue un sujet d’un «grand intérêt public» et « doit être ouverte à toute la presse, pas seulement réservée à un groupe restreint de médias », a écrit le Cored dans un communiqué. […]

  3. […] Une démarche que Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias (Cored) estime discriminatoire à l’égard des autres organes de presse. « La diffusion de la prise de parole de Babacar Ngom constitue un sujet d’un «grand intérêt public» et « doit être ouverte à toute la presse, pas seulement réservée à un groupe restreint de médias », a écrit le Cored dans un communiqué. […]

  4. […] Une démarche que Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias (Cored) estime discriminatoire à l’égard des autres organes de presse. « La diffusion de la prise de parole de Babacar Ngom constitue un sujet d’un «grand intérêt public» et « doit être ouverte à toute la presse, pas seulement réservée à un groupe restreint de médias », a écrit le Cored dans un communiqué. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici