Accueil Actualités Construction du marché Tiléne de Ziguinchor : l’Etat dribble Abdoulaye Baldé

Construction du marché Tiléne de Ziguinchor : l’Etat dribble Abdoulaye Baldé

Le marché Tiléne de Ziguinchor qui avait été ravagé par un violent incendie dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 aout 2018, sera reconstruit au mois de décembre prochain. L’Etat dribBle ainsi le maire de Ziguinchor qui avait déclaré devant le Premier ministre, qu’il va avec ses partenaires, reconstruire ce marché.

Selon Aliou Diémé, l’Agent voyer de la commune de Ziguinchor, «après un long travail d’équipe entre les institutions de démembrements municipales et l’administration qui a abouti à un résultat définitif du nombre de sinistrés dans ce drame.

L’Agent voyer qui s’est confié à Senegal7 a affirmé que les chiffres déclarés en premier lieu par les commerçants n’étaient pas exacts, car le vrai nombre est de 334 cantines parties en fumée.

«Après les rencontres des autorités compétentes de la ville autour du gouverneur, l’autorité municipale a donné les instructions fermes d’ouvrir un bureau pour recenser les sinistrés. Ces recensements se font sous déclaration des pièces de convictions : des factures de paiements, des reçus de taxes municipales et la carte d’abonnement. Et c’est suite à ces travaux dirigés par la direction de la voirie, du contrôle, le RPM, la direction du recensement et les représentants des commerçants, chacun deux agent que la lumière a été faite. Ce qui a abouti à une transparence totale. Car, lorsque le Premier Ministre était venu rencontrer les commerçants quelques jours après le sinistre, certains ont avancé que plus de 360 cantines sont brûlées, ce qui est un peu douteux», a déclaré l’agent voyer.

Par ailleurs, il a magnifié l’action du Premier Ministre Mouhamed Boune Abdallah Dionne, qui avait promu de construire un marché international moderne et qui pourra couvrir la sous-région, parce qu’il a respecté sa parole.

«Après son retour, les géomètres sont venus et ont tracé le plan. Il faut retenir que le Premier ministre nous a proposé le plan quand il était là. C’est-à-dire, il souhaitait que le marché soit construit en étage avec plusieurs bouches d’incendies dès le mois de décembre et présentement l’espoir est permis avec la venue des géomètres», a confié l’agent voyer de la commune de Ziguinchor.

Il a révélé que les commerçants du marché font toujours des pressions pour qu’ils mettent des abris provisoires en attendant la construction. Mais sa crainte réside dans le fait qu’une fois les commerçants installés, ils ne seront pas indemnisés lors du démarrage de la construction.
Pape IBRAHIMA DIASSY / SENEGAL7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici