Accueil Contribution Contribution: Saloum Kane, un digne fils honoré par les Saint-Louisiennes (Par Bakary...

Contribution: Saloum Kane, un digne fils honoré par les Saint-Louisiennes (Par Bakary Seck)

Darou, quartier du faubourg de Sor. Nous sommes le Samedi 12 Janvier 2019, dans l’après-midi. Le quartier grouille de monde, avec des va et vient interminables. Pas moyen de se frayer un chemin, la multitude de voitures et les nombreuses personnes obligeant les passants à faire un détour. L’on se croirait même dans une localité qui attendait l’arrivée d’une très grande autorité, tellement l’affluence était grandiose. Mais non. Le quartier devait honorer un de ses fils.
Ce fils a obtenu son baccalauréat très jeune, et poursuivit ses études à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, puis dans  des établissements  privés. Titulaire d’un Master 2 en transport et logistique et Technicien supérieur en transit, il concentre actuellement ses efforts à accompagner les entreprises depuis leur création, leur installation, en passant par le recrutement de leurs personnels et leur formation, et à les accompagner à démarrer jusqu’à un certain niveau d’exercice. Il s’agit notamment de Transadi, KMA international , Touba tansit, word transit , Fallou Transit  Transport…pour ne citer que ceux-là.
Membre de l’Alliance Pour République ( APR) depuis 2016, il a comme base politique: Darou , Ngallele, Diawlingue, Goxu Mbathie et Khar Yalla.Membre de la Convergence des Cadres Républicains, il a été le trésorier du comité électoral de darou lors des législatives  2017. Il est également le President de l’ASC Mom sa rew de Saint-Louis, et leader politique de l’association des jeunes commerçants et tailleurs du marché de ndar toute.
Hormis cela, il est présenté comme étant un homme très généreux, qui n’hésite pas à partager pour la satisfaction de la communauté, avec un sens de la famille exceptionnel, très humble et d’une piété enviable. Voilà, brossé, le digne fils de Darou qui nous vaut toutes ces préparatifs : Saloum Kane. Voilà un bel exemple pour la jeunesse et les générations futures.
Cette après-midi initiée par le GIE « And Diapalanté » de Darou ( un de ceux que Saloum Kane a mis sur pied) qui fêtait son anniversaire, a été une occasion saisie par de nombreuses personnes pour faire de Darou le point de ralliement de la Capitale du Nord. Une après-midi aux relents de « sargal » à l’endroit de « Monsieur Social », car même si certains connaissent Saloum Kane à travers la politique (il a fait ses débuts au parti socialiste), la quasi-totalité de l’assistance le connait à travers ses œuvres sociales. En effet, les témoignages ont été unanimes à l’endroit de ce dernier. Hommes, femmes, jeunes, groupements, associations ont abondé dans le même sens: Saloum n’hésite jamais à venir en aide et à soutenir son prochain, qu’il le connaisse ou pas. De la langue de Barbarie à Khar Yalla, en passant par Darou, Ngallèle, Khor, Ndiolofène…..et jusqu’à Dakar, ses actions sociales sont partout chantées: financement des groupements de femmes, soutien aux associations de jeunes, fournitures scolaires, soins hospitaliers, appui durant les fêtes religieuses….Saloum est partout.
Prenant la parole, les larmes perlant sur ses joues à cause de l’émotion, M.Saloum Kane a tenu à remercier toute cette assistance ( de blanc vêtue), mais aussi à rappeler sa philosophie: aider les gens à comprendre que les solutions aux problèmes ne viennent jamais de l’extérieur, et qu’il faut essayer de trouver des solutions à l’interne, en attendant de pouvoir bénéficier d’un appui venant de l’État ou d’une autre entité. Toujours selon lui, les gens doivent apprendre à se prendre en charge et, pour que cela puisse être possible, il faut un renforcement de capacités à la base et que les gens acceptent de vivre réellement en communauté par la mise en place de ce qu’il appelle « le stock disponible »; c’est-à-dire que chacun puisse puiser en lui quelque chose à mettre à la disposition de la communauté, que ce soit le temps, les connaissances, les moyens ou autres.
Saloum Kane a profité de cette occasion pour lancer un message à la jeunesse, message aux études et au travail.
Plusieurs personnes ont été récompensées pendant cette cérémonie, personnes dont le comportement et les efforts dans la communauté ne souffrent d’aucune ambiguïté.
Cet événement, plein d’émotions, a été rehaussé par la présence du DC du Maire de Saint-Louis (M. Seydina Ababacar Bitèye) venu représenter M. Amadou Mansour Faye(empêché), du Doyen Amadou Touré, d’une forte délégation de la COJER conduite par le président Hady Bâ, et d’autres personnalités venues de Dakar, Louga…, pour vous dire combien ce digne fils de Saint-Louis compte aux yeux des populations (saint-louisiennes en particuliers, et sénégalaises en général), de par les actions qu’il a eu à mener, et qu’il continue de faire au nom de la sacro-sainte « ACTION SOCIALE » envers la communauté. Et ce serait une aubaine pour la capitale du Nord de compter, parmi ses fils, d’autres Saloum Kane.
Et c’est sur des notes mélodieuses et des pas de danse endiablés que la cérémonie a pris fin.

Abdou Khadre MBOUP-SENEGAL7

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments