Accueil Actualités Convoyage de drogue au Sénégal: Grimaldi et Dakar Terminal doivent être suspendus...

Convoyage de drogue au Sénégal: Grimaldi et Dakar Terminal doivent être suspendus d’urgence selon M. Diakhaté

6700868 10241659

Moustapha Diakhaté demande une suspension des activités de Grimaldi et Dakar terminal sur l’ensemble du territoire national. Cela fait suite à la « saisie d’une importante quantité de drogue dure » au Port autonome de Dakar (Pad).

L’ancien président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakkar étaye ses propos par les saisies successives de la douanes sénégalaise. Des saisies qui, précise-t-il sur sa page facebook se sont fait « en l’espace de quelques mois » et dont la pénalité en l’encontre des convoyeurs, est à « 243 milliards » de F Cfa.

Une perte de crédibilité. C’est le risque qu’est en train de courir le Port autonome de Dakar (Pad), a fait savoir Moustapha Diakhaté. L’ancien président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakkar de songer à la « concurrence » face aux autres ports du continent. Et d’ajouter pour justifier sa volonté de suspendre les navires en question, « la notoriété de notre pays et à la nécessité de la protection des populations« .

A la suite des deux saisies de cocaïne au Port autonome de Dakar (Pad), le directeur général (Dg) de Dakar Terminal , Fabrice TURE a été arrêté par l’administration douanière en charge de l’enquête avant d’être libéré « discrètement » selon des médias sénégalais. Son arrestation était liée à la première saisie de 238 kg dans quatre (04) véhicules de marque Renault Kwid en provenance du port de Paranagua, en transit et stationnés sur le parking du terminal relevant de sa compétence.

Pour son cas,  la douane a effectué une grosse prise sur le navire Grande Nigéria de l’armateur Grimaldi en provenance du Port de Paranagua (Brésil). En effet, Comme c’était le cas il y a de cela quelques jours, la marchandise était dissimulée dans des véhicules de marque Renault qui devaient être livrés au Ghana et en Allemagne. Après décompte, ce sont exactement 798 kilogrammes de cocaïne pure qui étaient dissimulés dans les voitures. Selon Libération, le capitaine du bateau (un Italien) a été placé en garde à vue tout comme un couple de ressortissants allemands qui
disent être des touristes.