Côte d’Ivoire : 78 détenus libérés, l’apaisement se poursuit

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé vendredi la remise en liberté de 78 personnes détenues depuis 2020 pour leur opposition à son troisième mandat. Un nouveau signe de l’apaisement politique perceptible depuis plusieurs mois en Côte d’Ivoire.

Dans un discours prononcé à la veille de la fête de l’indépendance, le chef de l’Etat a annoncé « la mise sous contrôle judiciaire ou en liberté provisoire (…) de 69 inculpés détenus suite aux événements survenus à l’occasion de l’élection présidentielle d’octobre 2020 ».

Il a ajouté avoir accordé « la grâce à neuf personnes condamnées pour des infractions commises à l’occasion de ces mêmes événements ». « L’examen de la situation d’autres personnes encore détenues se poursuit », a-t-il affirmé.

Alassane Ouattara a été réélu en octobre 2020 pour un troisième mandat controversé lors d’une présidentielle boycottée par l’opposition qui jugeait ce mandat inconstitutionnel, ce qui avait provoqué une crise ayant fait une centaine de morts et un demi-millier de blessés entre août et novembre 2020.

Ousmane Ndiaye – Senegal7