Accueil Actualités Côte d’Ivoire, Guinée… le mouvement «Tournons la page» inquiet du manque d’alternance

Côte d’Ivoire, Guinée… le mouvement «Tournons la page» inquiet du manque d’alternance

Guinée

À la suite de l’annonce de la candidature pour un 3ème mandat d’Alassane Ouattare en Côte d’Ivoire et de la désignation par le RPG-Arc en ciel d’Alpha Condé à sa succession pour un 3ème mandat en Guinée, l’organisation panafricaine Tournons la Page dénonce le manque d’alternance que risque d’entraîner ces candidatures.

Elle appelle au respect des Constitutions et interpelle sur les précédents que créeraient ces 3èmes mandats.

Le Gabonais Marc Ona Essangui est le président de « Tournons la page », il répond aux questions de Charlotte Cosset du service Afrique de RFI.

« Mon message est un message de détresse parce que ce qui est en train de se passer en Côte d’Ivoire et en Guinée est un très mauvais signal non seulement pour les alternances en Afrique francophone mais aussi pour l’avenir de la démocratie dans cette zone d’Afrique de l’Ouest qui était pour le moment considéré comme une zone épargnée par rapport à l’Afrique centrale où les dictateurs s’imposent en violation de la loi constitutionnelle.

Assane SEYE-Senegal7

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici