Accueil Actualités Cote d’Ivoire: Les ONG s’insurgent contre la libération de Simone Gbagbo, la...

Cote d’Ivoire: Les ONG s’insurgent contre la libération de Simone Gbagbo, la CPI l’attend

La libération de l’ex-première dame Simone Gbagbo n’est pas du goût de certaines organisations non gouvernementales (ONG). Elles estiment que le président Alassane Drame Ouattara vient de rater une occasion pour mettre en terme l’impunité dans ce pays.

C’est une Simone Gbagbo visiblement libre depuis mercredi, mais pas encore tirée d’affaire. Sa libération au même titre que 800 autres personnes impliquées dans la crise post-électorale de 2010-2011 suscite une crispation au sein des Organisations de défense des droits de l’homme. « Cette libération, c’est un geste de mépris pour les victimes, parce qu’il est évidemment trop facile de leur demander de pardonner après les crimes qui ont été commis. Je pense évidemment aux crimes commis à Yapougon et Bobo, la répression des différentes manifestations, il y a quand même des raisons de croire que Simone Gbagbo pourrait avoir été impliquée dans ces différents crimes. Et aujourd’hui, pour ces victimes, c’est une porte qui se referme » s’est indigné Antonin Rabecq Responsable adjoint au bureau Afrique de la Fédération internationale des droits de l’homme qui assure qu’il s’agira là, d’une indépendance de la justice. La situation est d’autant plus corsée pour Mme Gbagbo qu’elle fait encore l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale international (CPI).

« Il faut se séparer de ce qui relève de la procédure nationale où l’amnistie peut être accordée , et ce qui relève de la procédure devant la Cour pénale internationale (Cpi) et là, toute amnistie qui pourrait avoir été n’a pas d’impact sur les procédures devant la Cpi » a préciser le porte-parole de l’instance Fadi El Abdallah sur Rfi.

A noter que Simone Gbagbo a été condamnée en 2015 à 20 ans pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Birama THIOR / Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici